La ville d'Ibiza

En anglais Ibiza‑Town, en catalan Ciutat d'Eivissa et en espagnol Ciudad de Ibiza

Avec ses 50 000 habitants, Ibiza est de loin la plus grande ville de l'île. Les touristes peuvent y croiser les habitants qui vaquent à leurs occupations quotidiennes. Ceux qui s'intéressent à la culture ont de quoi faire à Ibiza. En effet, en 1999, la ville a été inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO en raison, entre autre, de sa vieille ville (Dalt Vila) et de sa nécropole. Mais Ibiza est aussi connue pour sa vie nocturne. Voici un petit aperçu de la ville, de Dalt Vila à Figueretas en passant par Talamanca :

Dalt Vila

La vieille ville d'Ibiza est située sur une colline et est protégée par d'imposants remparts. Mais Dalt Vila mérite bien d'avoir sa propre page : en savoir plus sur Dalt Vila et ses monuments.

Sa Penya et La Marina

Les quartiers de San Penya et de La Marina se trouvent au pied de la vieille ville, à l'extérieur des remparts. Ces quartiers ont été bâtis quand la place est venue à manquer à l'intérieur de l'enceinte de la ville. Sa Penya et La Marina sont délimités d'un côté par les remparts de Dalt Vila et de l'autre par la baie du port.

Sa Penya est le quartier sud : à l'exception de la promenade du port, les rues y sont très étroites et sinueuses. On trouve à Sa Penya une multitude de bars et de restaurants, ainsi que des boutiques, dont beaucoup se distinguent des autres par leur gamme originale de vêtements et d'artisanat d'art. Certaines se sont aussi spécialisées dans la vente de produits locaux.

Sa Penya est situé entre la mer, au sud, et La Marina, au nord. À La Marina, les rues sont un peu plus régulières et moins étroites. On y trouve beaucoup de magasins et, ici aussi, des restaurants et des bars. Ces derniers sont surtout implantés le long de la promenade du port.

La ville basse autour des rues Avigunda d'Espanya et Avigunda Isidor Macabich

En longeant la promenade du port de La Marina, on atteint une jetée. C'est à cet endroit qu'on trouve les embarcadères pour les ferrys à destination de Formentera. Avant la traversée, les voyageurs peuvent manger dans une des deux grandes chaînes de restauration rapide implantées tout près.

Les rues qui se poursuivent vers l'intérieur des terres ressemblent à celles d'une ville tout à fait normale. Les magasins qui se trouvent le long des rues principales n'ont pas grand intérêt pour les touristes, et les cafés sont surtout fréquentés par les autochtones. Ici et là, les rues sont bordées d'arbres, et le long de l'Avigunda Isidor Macabich se trouve un petit parc joliment aménagé. L'architecture est simple, les immeubles, de cinq ou six étages, sont sans fioritures. Les rues latérales sont encore moins spectaculaires.

Revenons à la baie du port et suivons l'intérieur de celle-ci vers le nord. Il faut tout d'abord longer la clôture du port. Il n'y a pas grand chose à voir, le chemin est long et monotone pour les piétons. Si l'on regarde à l'ouest, vers l'intérieur des terres, on aperçoit à quelque distance des sites industriels. Après cette traversée du désert d'environ un kilomètre, on atteint le parc situé le long de la rue Passeig Joan Carles I.

Les environs de Marina Botafoch et de Passeig Joan Carles I

La rue Passeig Joan Calres I est une promenade spacieuse, aménagée le long de la façade est de la baie du port ; impossible d'accéder à la mer en raison des aménagements portuaires, mais, par endroits, on peut jouir de la vue sur la vieille ville, Dalt Vila. Le bas-côté séparant la promenade et la clôture de la zone portuaire a été aménagé en un sympathique parcours de santé pourvu de divers agrès. De grands hôtels à l'air un peu futuriste bordent l'autre côté de la promenade, dont l'Ibiza Gran Hotel, qui possède un casino. La célèbre discothèque Pacha est tout près. On trouve aussi un bar ici ou là, mais de manière générale, ce vaste espace a l'air assez peu fréquenté, de jour comme de nuit.

L'entrée du port de plaisance Botafoch est située au bout de la promenade. De petits et surtout de gros yachts y sont amarrés. Dans la zone portuaire, des prestataires de services proposent diverses activités nautiques, et on y trouve également quelques restaurants.

Enfin, on retrouve un espace un peu plus densément construit sur Illa Plana : c'est le cap qui sépare la baie portuaire de la baie voisine, Cala Talamanca. La petite île côtière Illa Grossa peut aujourd'hui être atteinte à pied grâce à une digue. À sa pointe se dresse un phare historique typique.

En arrivant à la hauteur de Botafoch, puis en tournant vers l'est, on peut rejoindre en peu de temps la baie de Talamanca, car la pointe de terre qui la sépare de la baie portuaire n'est pas très large. Il faut alors traverser deux rond-points reliant des allées qui semblent surdimensionnées avant de pouvoir atteindre la baie de Talamanca et sa longue plage. Le paysage et l'ambiance changent alors subitement : ici, bronzette et détente sont de mise. Le chemin continue sur une passerelle en bois en bord de plage ; sur la gauche, on trouve des bars et des restaurants. En direction de l'extrémité est de la baie de Talamanca et du Cap Martinet se dressent de nouveau quelques hôtels et maisons de vacances.

Figueretas

Faisons maintenant un petit saut du côté de Figueretas, le quartier situé à l'ouest de Dalt Vila. La colline et sa vieille ville se trouvent entre Figueretas et le reste de la ville. Si vous voulez la contourner, il vous faut emprunter l'Avigunda d'Espanya, qui passe par les terres : il n'y a pas de chemin le long de la côte. On trouve de très nombreux hôtels et logements à Figueretas. Ce quartier offre un paysage très urbain, les maisons sont collées les unes aux autres. En direction du centre-ville, les constructions s'étendent sur les flancs de la colline de Dalt Vila. Les rues sont raides. Vers l'est, Figueretas prend clairement les traits caractéristiques d'une station touristique. C'est une destination de vacances appréciée autant des jeunes vacanciers que des plus âgés.

ruelles sa penya

Ruelles de Sa Penya

phare du port

Vue sur le phare du port

Petits magasins

Petits magasins

Passeig Joan Carles

Passeig Joan Carles

Talamanca

Talamanca