Les plages du sud ouest

de Cala Codolar à Es Cubells

Platja des Codolar

Cette plage, la plus grande de l’île, s’étend sur 3 kilomètres le long de la côte sud ouest. Elle est juste à côté des salines et de l’aéroport. Comme elle se compose de gros graviers, elle n’est pas très populaire pour la baignade, ce qui fait d’elle une plage plutôt calme… Du moins, en ce qui concerne la fréquentation touristique. Car pour ce qui est du bruit, on ne peut pas en dire autant pour la partie de la plage toute proche de la piste d’atterrissage. Mais comme la plage est longue, il est toujours possible d’éviter cette zone bruyante. On trouve des restaurants à chaque extrémité de la plage.

Es Bol Nou

D’une longueur de 50 mètres, cette plage est petite mais aussi très jolie. Elle se situe juste à côté du site archéologique de Sa Caleta : le chemin qui relie le parking aux vestiges passe devant la plage. Pourquoi ne pas combiner la visite du site avec un moment de détente à la plage ?

Elle se niche dans le creux de la côté escarpée, taillée dans une roche d’un rouge étonnant. Hautes de 10 mètres, ces falaises ne sont pas particulièrement grandes pour Ibiza, et l’accès à la plage reste facile. Le paysage alentour se compose surtout de terres cultivées et de maquis. On trouve à proximité de la plage un restaurant haut de gamme.

Es Jondal

La plage d’Es Jondal s’étend sur 300 mètres. Afin de répondre aux désirs des baigneurs, les graviers ont été recouverts par du sable à divers endroits de la plage. Il y a des bars et des restaurants juste à côté, notamment le Blue Marlin, très populaire auprès des membres de la jet set.

Les personnes qui fréquentent la plage sont plutôt distinguées. C’est un endroit adapté aussi bien aux ambitieux branchés qu’aux fortunés discrets.

Es Xarco

Accessible uniquement par d’abrupts chemins de terres qui ne conviendront pas à tous les types de voitures, la plage d’Es Xarco n’est pas facile à trouver. Elle est faite de graviers, avec des endroits plutôt rocheux, notamment dans la partie sud. Il y a un restaurant à l’extrémité nord de la plage et des abris à bateaux au milieu. C’est une des plages les plus calmes de l’île. Il n’y a que peu de constructions alentour.

Es Torrent, près de Vista Alegre

Aussi longue que large (50 mètres environ), cette plage est nichée dans un creux de la côte rocheuse, à environ un kilomètre de la station touristique de Vista Alegre. Mais comme l’accès à cette station est protégé par des barrières, il vaut mieux passer par la rue Carretera Port Roig. Un panneau indique à quel endroit il faut tourner pour rejoindre la plage.

Des coins de sable ont été aménagés, car il n’y avait à l’origine que des rochers. Les logements de la région étant très luxueux, la plage est fréquentée par la fine fleur de la société, qui recherche avant tout le calme. Le restaurant qui s’y trouve s’est adapté à ce public. Attention à ne pas confondre cette plage avec celle qui porte le même nom, près de Sant Antoni.

Cala des Cubells

En dessous d’Es Cubells, des petits morceaux du littoral peuvent éventuellement être considérés comme des plages. La côte est très abrupte. Il est plus simple de laisser sa voiture en sûreté sur le grand parking au dessus des plages et de descendre à pied jusqu’à la mer.

Ces bouts de plage sont petits et rocheux. Il ne s’y passe pas grand chose.

Cala Llentrisca

Cette petite plage est un trésor bien gardé : aucune construction à l’horizon si ce n’est quelques abris à bateau. Difficile d’accès, très calme, c’est en vain qu’on y chercherait des restaurants ou autres services. C’est une plage de graviers avec de petits coins de sable. Elle est fréquentée par les vacanciers qui logent dans la station voisine d’Es Cubells, ainsi que par les propriétaires de yachts qui aiment venir s’amarrer dans cette jolie crique.

Suite de l’exploration : les plages de l’ouest - Cala d'Hort, Cala Carbó, Cala Vedella et Cala Moli

Cala Codolar

Cala Codolar

Es_Bol_Nou

Es Bol Nou

Es Xarco

Es Xarco