Les discothèques

Petite présentation

Le Privilege : C'est la plus grande boîte de l'île. Pouvant accueillir jusqu'à 10 000 personnes, c'était même pendant longtemps la plus grande du monde. Situé sur une colline au centre de l'île, entre la ville d'Ibiza et Sant Antonio, le Privilege est visible de loin.La salle principale est un immense hall très haut de plafond, équipé d'un grand bassin au‑dessus duquel trône le DJ. À côté de la salle principale se trouve le Vista Club. Si vous avez besoin d'une petite pause, un espace extérieur est aménagé, avec vue sur la ville d'Ibiza.

L'Amnesia : Également situé au centre de l'île, l'Amnesia est juste à côté de la voie rapide reliant la ville d'Ibiza à Sant Antonio. Cela ne se voit plus au premier coup d’œil, mais à la base, cette discothèque était une finca. L'Amnesia se compose d'une salle principale et d'une terrasse qui fait office de seconde salle.

Le Pacha : C'est la plus ancienne boîte d'Ibiza : elle a été ouverte en 1973. Elle appartient à la chaîne Pacha, qui possède non seulement des boîtes de nuit dans le monde entier mais également des hôtels, des restaurants, des agences de promenade en bateau et une marque de vêtements. Le club Pacha de la ville d'Ibiza se trouve à proximité du port, près de la rive de la baie portuaire qui fait face à la vieille ville. C'est la seule discothèque de l'île ouverte toute l'année.

Le Sankeys : Parmi les grandes discothèques d'Ibiza, le Sankeys est la plus petite, mais il se compose tout de même de trois salles, « The Basement », « The Lab » et « Spektrum ». Il est possible d'aller prendre l'air sur le toit en terrasse. Le Sankeys d'Ibiza est une filiale de la boîte de nuit du même nom qui se trouve à Manchester. Il est situé à Platja d'en Bossa, à deux pas de tous les bars : vous pouvez donc sans problème faire votre pré-soirée à proximité de la boîte.

Le DC10 : Le DC10 est de taille moyenne, mais il a réussi à conserver une ambiance underground. Il n'est pas ouvert tous les jours, même en haute saison. Situé juste à côté de l'aéroport, il est à quelques kilomètres de Platja d'en Bossa. Il tire son nom du modèle d'avion DC-10.

Es Paradis : On peut se rendre à l'Es Paradis à pied depuis le West End (le quartier des bars). La discothèque se trouve au milieu d'une sorte de fête foraine. Une partie de la piste de danse peut se transformer en piscine avec des jets d'eau lors des « water party » ou des « neon paint party ».

Eden : L'Eden n'est pas très loin de l'Es Paradis.

Clubbing